RLP CONCEPT La qualité pour votre bien-être

NEURO’STEM

;

snapshot-copie-1

.

 .

 .

snapshot_30

.

snapshot_1

snapshot-copie-1

snapshot-copie-1

snapshot-copie-1

Neuro’Stem

;

Une nouvelle conception d’un complément alimentaire

k

pour votre bien-être cérébral

;

 

3D male medical figure with muscle map on an abstract virus background with DNA strands

snapshot_19

L’astragale

La  plante anti-âge par excellence

Beautiful blossoming astragalus flowers in spring

Originaire d'Asie Orientale, l’astragale est une plante adaptogène qui occupe une place très importante dans la médecine chinoise et dans son arsenal thérapeutique. Elle est également connue pour ses propriétés tonifiantes. Depuis des centaines d’années, elle est particulièrement prescrite pour aider à reconstruire et rétablir la santé du corps dans tout son ensemble. De vastes études scientifiques confirment ces multiples propriétés.

Mais toutes ces vertus ne s’arrêtent pas là, car l’astragale renferme également des flavonoïdes, des polysaccharides ainsi que des glycosides triterpéniques, dont un ingrédient important: l’astragaloside IV, une substance anti-âge de pointe qui aurait la capacité de stimuler la télomérase, une enzyme nucléoprotéique qui catalyse la synthèse et la croissance de l’ADN télomérique et stimule la réparation des dommages causés à l’ADNCette enzyme favoriserait par conséquent la conservation des télomères dans leur intégrité.

.

LES TELOMERES

LONGEVITE & RAJEUNISSEMENT

Telomeres are protective caps on the end of chromosomes. Cell, chromosome and DNA vector illustration

Un télomère est une structure située au bout du chromosome. Son rôle est d’empêcher la détérioration du chromosome. Les télomères, lorsqu'ils raccourcissent, est synonyme de mauvaise santé et de vieillissement. Par conséquent, lutter contre le raccourcissement des télomères ou favoriser le rallongement, c’est agir en faveur d’une bonne santé, de longévité et de rajeunissement. A ce jour, de nombreuses études confirment l’action bénéfique des glycosides triterpéniques sur les télomères. (voir liens ci-dessous) 

L'astragale contenue dans Stem'Life n'est pas une poudre d'astragale classique que l'on trouve dans la plupart des compléments alimentaires. Elle a la particularité d'être titrée à 25% d'astragaloside IV, soit 50 mg par prise de 2 gélules, dose scientifiquement recommandée pour favorablement être efficace. La poudre d'astragale classique contient de l'astragaloside IV mais en quantité infinitésimal, par conséquent peu efficace. Un procédé extrêmement complexe permet de l'extraire et de concentrer l'Astragaloside IV pour en obtenir une quantité active et efficace. Ce procédé est malheureusement très onéreux, c'est la raison pour laquelle l'Astragale est majoritairement vendue en poudre classique. Lorsqu'elle est vendue seule à un titrage élevé, généralement, pour éviter un coût important du produit, elle n'est pas associée à d'autres ingrédients.  

Stem'Life fait la différence avec une formule unique en l'associant avec d'autres ingrédients coûteux de hautes qualités, aux teneurs également importants en principes actifs, mais reconnus très efficaces. C'est pour cette raison qu'ils ont été sélectionnés, pour faire de Stem'Life un produit très efficace.

Lorsque l'on sait déjà que l'astragale en poudre classique est reconnue pour ses propriétés antioxydantes, anti-âge, stimulantes sur le tonus, contribuant ainsi à augmenter la résistance physiologique de l'organisme et à aider au bien-être physique et mental : imaginez maintenant ce que peut faire une astragale titrée à 25% d'astragaloside IV associée au Pycnogenol® , à une spiruline riche en phycocyanine, en silicium et sélénium organique, à la L.Carnosine et à la dihydroquercétine…..

snapshot_19

nutranews

Références 1 • SeViMli-Gür c., onBaşilar i., atilla P., Genç r., cakar n., deliloğlu-Gürhan i., Bedir e. In vitro growth stimulatory and in vivo wound healing studies on cycloartanetype saponins of Astragalus genus J. Ethnopharmacol. 2011 Apr 12;134(3):844-50

2 • wei-donG zhanG, honG chen, chuan zhanG, run-hui liu, hui-lianG li, honG-zhuan chen. Astragaloside IV from Astragalus membranaceus Shows Cardioprotection during Myocardial Ischemia in vivo and in vitro Planta Med 2006; 72(1): 4-8

3 • wanG yP, li Xy, SonG cQ, hu zB. Effect of astragaloside IV on T, B lymphocyte proliferation and peritoneal macrophage function in mice Acta Pharmacol. Sin. 2002 Mar;23(3):263-6

4 • Qiu lh, Xie XJ, zhanG BQ. Astragaloside IV improves homocysteine-induced acute phase endothelial dysfunction via antioxidation Biol. Pharm. Bull. 2010; 33 (4) : 641-6

5 • tan y. F., yin X. c., XionG y. J., wanG y. (Stem cell factor secretion by bone mesenchymal stem cells stimulated with astragaloside IV) Zhongguo Dang Dai Er Ke Za Zhi. 2010 Apr;12(4):290-2

6 • Shi h., Ma c., liu y., zhou J., hu z., wu d., (Inhibitory effect on activated reninangiotensin system by astragaloside IV in rats with pressure-overload induced cardiac hypertrophy) Zhongguo Zhong Yao Za Zhi. 2009 Dec; 34(24):3242-6

7 • denG y., chen h. F. (Effects of Astragalus injection and its ingredients on proliferation and Akt phosphorylation of breast cancer cell lines) Zhong Xi Yi Jie He Xue Bao. 2009 Dec ; 7(12): 1174-80 8 • chan w. S., durairaJan S. S., lu J. h., wanG y., Xie l. X., kuM w. F., koo i., yunG k. k., li M. Neuroprotective effects of Astragaloside IV in 6-hydroxydopamine-treated primary nigral cell culture Neurochem. Int. 2009 Nov  ; 55(6):414-22 Epub 2009 May 4

.

The concept of man's connection with the Universe

snapshot_19

Ginkgo biloba tree scenery in late summer park

Le Ginkgo Biloba est un arbre hors du commun car il serait apparu bien avant les dinausaures. Originaire d’Asie, ses fruits sont notamment utilisés en Chine et au Japon comme aliments et médicaments depuis la nuit des temps.

Bien connu en phytothérapie, principalement pour ses vertus veintoniques, vasolidatatrices et neuroprotectrices, le Ginkgo Biloba entre désormais dans la composition de nombreux médicaments et compléments alimentaires destinés à renforcer les fonctions cérébrales, combattre les troubles de la mémoire, aide à la concentration et au raisonnement tout en favorisant une bonne circulation sanguine.

Neuro’Stem contient la même concentration de principes actifs de celle qui est prise en compte lors des essais cliniques (extrait de ginkgo standardisé titré à 24% de flavonoïdes et 6% de ginkgolides-bilobalides). Il est recommandé de prendre de 120 à 240 mg d’extrait normalisé par jour. 

2 gélules  Neuro’Stem représente 200 mg d’extrait de Gingko Biloba

 

.

.

Happy woman on the sunset in nature in summer with open hands

.

snapshot_19

Bacopa - Schneeflockenblume

Le Bacopa est une plante vivace et rampante, originaire de l'Inde et du sud-est de l'Asie, qui pousse dans les milieux humides des régions tropicales.

Le Bacopa fait partie de la pharmacopée de l'Ayurveda (médecine traditionnelle de l'Inde) depuis près de 3 000 ans. Les anciens écrits ayurvédiques le recommandaient pour traiter divers états affectant l’intellect ou le système nerveux central : anxiété, troubles cognitifs, problèmes d'attention, dépression, épilepsie, etc.

Actuellement, la médecine ayurvédique coexiste avec la médecine occidentale moderne et cette pratique médicale s’est maintenant intégrée dans bon nombre de pays. Ainsi, le Bacopa est préconisé pour favoriser le bon fonctionnement du mental, le bien-être émotionnel et intellectuel. 

Sur l’aspect nutritionnel, Le Bacopa contient entre autre des flavonoïdes, du calcium, du phosphore, du fer ainsi que des bacosides A et B à hauteur de 20 à 50% qui favoriserait l’amélioration de la transmission des impulsions entre les cellules nerveuses ainsi que la synthèse protéique de l'hippocampe, la région du cerveau associée à la mémoire à long terme. 

.images

snapshot_19

L'incroyable système capillaire

Capillary

Lorsqu'un médecin prescrit un traitement de la circulation sanguine à un patient, généralement il vise à améliorer uniquement les réseaux artériels et veineux qui ne représentent en fait que 20% de la circulation totale. Concernant le cœur, quant à lui, il ne pompe le sang que dans ces 20% du réseau. Les 80% du réseau restant sont constitués d'un ensemble de vaisseaux extrêmement fins appelé plus précisément système capillaire. Cet incroyable système capillaire, assemblé comme une immense pelote de cheveux très fins, est réparti dans tout le corps d’une longueur évaluée à 100.000 km !

Ces micro tuyaux sont tellement fins, que seul un globule rouge peut y passer à la fois, et lorsqu'il y passe, il s'aplatit. Il est évident que le cœur est incapable de pousser le sang dans un tel système.

Pour se faire, un mécanisme péristaltique est commandé par le système nerveux parasympathique , comme pour l’intestin.

Ces plusieurs milliers de capillaires permettent aux cellules de proximité de s'oxygéner et d'apporter ainsi tous les nutriments indispensables à ces cellules, tout en évacuant les toxines et les déchets. Si ces capillaires s'abîment ou se bouchent, le flux sanguin se trouve alors ralenti voire stoppé et les cellules meurent de faim, se déshydratent complètement en s'étouffant par manque d’oxygène. Cela conduit à la mort cellulaire, à la dégénérescence et aux maladies.

Chez beaucoup de personnes du 3° âge, 40% seulement de leur réseau capillaire reste généralement fonctionnel, ce qui les amène à une dégénérescence plus rapide de leur organisme.

ssss

Salmanov et la capillothérapie

gggg

L’éminent médecin russe A.S. Salmanov (1875-1965.) a été le premier à proposer une amélioration de la santé et du bien être grâce au rétablissement des capillaires. Médecin diplômé des Facultés de Moscou, Berlin et Pavie, ancien directeur de toutes les villes thermales de l'U.R.S.S., il fut aussi le médecin personnel de Lénine. Il fut le plus jeune professeur de médecine d'Allemagne, puis devint membre extraordinaire de l'Académie Royale de médecine d'Italie avant de devenir le père de la capillothérapie. De grands hôpitaux et centres médicaux à Rome, Paris et Berlin ont utilisé avec succès, pendant de nombreuses années la capillothérapie du Dr Salmanov.

Il écrit : « La question n’est pas de trouver un traitement pour une maladie bien définie, mais de restaurer le corps endommagé du patient, indépendamment du diagnostic. La raison de ces anomalies fonctionnelles réside surtout dans les capillaires. Les traitements actuels négligent l’importance du travail des capillaires où 80% du sang circule pour approvisionner dans la profondeur, les organes et les tissus. La conservation et le bon fonctionnement des capillaires doit être la base de la médecine future ».

sss

Dihydroquercétine

ddddd

On peut trouver cette substance dans certaines plantes connues comme le bois de mélèze Sibérien ou certaines feuilles de raisin contenues dans notre complément alimentaire NEURO’STEM titré à 80%. C'est un puissant bioflavonoïde dont la structure moléculaire ressemble à celle de la quercétine. Au cours de ces 50 dernières années, près de 600 études (la plupart sont russes) ont été consacrées à son efficacité et à sa sécurité. Elles ont notamment mis en évidence son pouvoir antioxydant et son action protectrice sur le système capillaire. Récemment la société Blogovitol Limited a commencé une enquête scientifique en coopération avec le département de recherche médicale à l’hôpital de l’université de Mayence en Allemagne.
Jusqu’à présent toutes les enquêtes confirment que la dihydroquercétine possède en plus des propriétés antioxydantes sur le processus métabolique, d’importants effets de protection du système cardiovasculaire. Depuis nombre d’années la dihydroquercétine connait un important succès en tant que complément alimentaire sur le marché russe.
Les conclusions convergentes des études ont montré que la dihydroquercétine :

  • est un très puissant antioxydant avec une activité très supérieure à celle de la vitamine E ou des caroténoïdes.
  • protège les membranes cellulaires.
  • Améliore la micro-circulation sanguine dans tout l’organisme.
  • Normalise le métabolisme au niveau cellulaire.
  • A un effet anti-œdémateux.
  • Réduit la formation de caillots et la viscosité sanguine.
  • Inhibe le vieillissement prématuré des cellules et renforce les parois des vaisseaux et des capillaires
  • Normalise le cholestérol et les triglycérides du sang, empêche l’athérosclérose et réduit le risque d’AVC
  • Renforce le flux sanguin dans la rétine
  • Prévient la formation de la cataracte en inhibant une enzyme du cristallin
  • Abaisse la pression sanguine
  • Normalise la mesure électrique associée à l’activation des ventricules du cœur
  • Augmente la concentration et l’activité intellectuelle dans 60 % des cas.

Références :
1. Teselkin Yu O. et al., Dihydroquercetin as a mean of antioxidant defence in rats with tetrachloromethane hepatitis, Phytotherapy Research, 11 May 2000, vol. 14, issue 3, 160-162. 
2. Plotnikov M.B. et al., Hemorheological and antioxidant effects of Ascovertin in patients with sclerosis of cerebral arteries, Clin. Hemorheol. Microcirc., 2004, 30(3-4): 449-52.

3. Kravchenko L.V. et al., Effects of flavonoids on the resistance of microsomes to lipid peroxidation in vitro and ex vitro, Bull. Exp. Biol. Med., 2003 Dec, 136(6): 572-5.
4. Teselkin Yu O. et al., Influence of dihydroquercetin on the lipid peroxidation of mice during post-radiation period, Phytotherapy Research, 1998, 12: 517-9.
5. Vasiljeva O.V. et al., Effect of combinated action of flavonoids, ascorbate and alpha-tocopherol on peroxidation of phospholipid liposomes induced by Fe2 + ions, Membr. Cell. Biol., 2000, 14(1): 47-56.
6. Theriault et al., Modulation of hepatic lipoprotein synthesis and secretion by taxifolin a plant flavonoid, Journal of Lipid Research, vol. 41, 1969-1979. December 2000.
7. Van Oostrom A.J. et al., Increased expression of activation markers on monocytes and neutrophils in type 2 diabetes, Neth. J. Med., 2004 Oct, 62(9): 320-5.
8. Fedosova N.F. et al., Mechanism underlying diquertin-mediated regulation of neutrophil function in patients with non-insulin-dependant diabetes mellitus, Bull. Exp. Biol. Med., 2004 Feb, 137(2): 143-6.
9. Wang Y.H. et al., Taxifolin ameliorate cerebral ischemia-reperfusion injury in rat through its anti-oxidative effect and modulation pf NF-kappa B activation, J. Biomed. Scien., 2006 Jan, 13(1): 127-41.
10. Wang Y.H. et al., Prevention of macrophage adhesion molecule-1dependant neutrophil firm adhesion by taxifolin through impairment of protein kinase-dependant NADPH oxidase activation and antagonism of G protein-mediated calcium influx, Biochem. Pharmacol., 2004 June 15, 67(12): 2251-62.
11. Dok-Go H. et al., Neuroprotective effects of antioxidative flavonoids, quercetin, dihydroquercetin and quercetin 3-méthyl ether isolated from Opuntia ficus-indica var. Saboten, Brain Res., 2003 Mar 7, 965(1-2):130-6.
12. Teselkin Yu O., Dihydroquercetin as a mean of antioxidative defence in rats with tetrachloromethane hepatitis, Phytother. Res., 200 May, 14(3): 495-502.
13. Biziagos E. et al., Effect of antiviral substances on hepatitis A virus replication in vitro, J. Med. Virol., 1987 May, 22(1) : 57-66.
14. Kolhir V.K. et al., Use of a new antioxidant diquertin as adjuvant in the therapy of patients with acute pneumonia, Phytotherapy Research, 1998, 12: 606-8.
15. Chu S.C. et al., Inhibitory effects of flavonoids on Moloney murine leukemia virus reverse transcriptase activity, J. Nat Prod., Feb 1992, 55(2): 179-83.

;

.

Women.

Happy woman on the sunset in nature in summer with open hands

Senior couple of tourists looking at city map